Comment rechercher des annonces immobilières efficacement ?Comment optimiser sa recherche d’annonces immobilières ?

Comment optimiser sa recherche d’annonces immobilières ?

Sites internet immobiliers, agences immobilières, bouche-à-oreille, trouver un bien immobilier correspondant à ses attentes peut parfois s’avérer très difficile. Pour dénicher rapidement un bien immobilier en vente, pensez à mettre en place des critères précis afin d’optimiser votre recherche. La clé, c’est faire preuve de créativité, de réactivité et surtout de réalisme. Voici comment optimiser sa recherche d’annonce et vente de biens immobiliers et mettre toutes les chances de son côté.

Quels critères prendre en compte lorsqu’on achète un bien immobilier ?

Vous cherchez à acheter un bien immobilier ? Vous devez absolument savoir quels sont les principaux critères à prendre en compte. C’est la base d’une bonne estimation du bien immobilier et surtout d’une transaction réussie. Voici les critères indispensables pour réussir votre achat de bien immobilier.

La situation géographique du bien

La valeur d’un bien immobilier dépend pour une large part de sa situation géographique. En effet, une maison ou appartement en plein Paris pas la même valeur qu’un même bien immobilier situé en campagne. Globalement, les grandes agglomérations apportent plus de valeur à un bien immobilier, car elles offrent plusieurs avantages : proximité avec les lieux de travail, les écoles, les universités, accessibilité, etc.

Toutefois, à l’intérieur de ces grandes villes, certains quartiers donnent plus de valeur à un bien immobilier. On s’attardera ainsi sur plusieurs éléments tels que l’accessibilité, la disponibilité d’espaces verts, la sécurité globale du quartier et sa réputation.

Les caractéristiques du bien immobilier

Le second critère le plus important reste sans doute les caractéristiques du bien immobilier. En effet, elles constituent le meilleur moyen pour évaluer la valeur du bien. Parmi les caractéristiques à prendre en compte, nous avons :

Le type du bien immobilier

En fonction du fait qu’il soit une maison ou un appartement, un bien immobilier est évalué différemment. Généralement plus prisé, un appartement est toujours évalué au mètre carré et le prix est souvent plus élevé.

La superficie du bien

Aujourd’hui, le marché immobilier en France est divisé en plusieurs zones géographiques. Chacune de ces zones correspond à un prix au mètre carré. Dès lors, il faut prendre en compte la surface habitable du bien immobilier afin d’en déterminer le prix.

L’agencement

Le bon agencement d’un bien immobilier est un critère négligé, mais important. Pour optimiser sa valeur, un bien immobilier doit être agencé et exploité au maximum de sa superficie. Pour évaluer la valeur du bien, on prend alors en compte le nombre de pièces et de chambres. À titre d’exemple, un bien immobilier de 102 m2 aura plus de valeur s’il propose 3 chambres au lieu de 2.

Les équipements du bien

On pense directement à des installations telles que les balcons, les terrasses, les piscines, les places de parking, etc. Si tous ces équipements n’influent pas forcément sur la valeur du bien immobilier, certains ont un rôle non négligeable à un jouer.

Le terrain

Il s’agit certes d’un critère discutable, mais il faut reconnaître que les Français rêvent presque tous d’avoir leur petit bout de terrain pour profiter de leur jardin. À titre d’exemple, une maison avec jardin coûte en moyenne 100€ de plus par mètre carré.

L’état global du bien

En tant qu’acheteur, vous devez toujours vérifier l’état global du bien immobilier que vous souhaitez acheter. Posez-vous alors des questions sur l’isolation, l’électricité, le chauffage, la plomberie, l’état des murs, du sol et du plafond.

Le prix du bien immobilier

Le dernier critère permettant de mesurer l’attractivité d’un bien immobilier, c’est au niveau du prix. Pour un acheteur, c’est d’ailleurs le critère le plus important et l’acquéreur est souvent à la recherche d’un bien manifestement sous-évalué. Pour bien évaluer le prix d’un bien immobilier, vous pouvez le comparer avec d’autres annonces immo similaires sur internet ou près de chez vous. Ce qui vous permet de savoir rapidement si le bien est surévalué ou sous-évalué.

Les prix de vente affichés sur les annonces de biens immobiliers ne sont pas les prix de vente finaux. Le plus souvent, le prix est négocié entre 2 et 10%. Vous pouvez alors prévoir cette marge à votre avantage.

Penser au crédit immobilier dès le début de sa recherche

Avant même de vous lancer dans la recherche du meilleur bien immobilier, vous devez réfléchir sur les possibilités de financements qui s’offrent à vous. En effet, ce volet doit être préparé en amont, et ceci pour une raison toute simple : si vous n’avez pas de plan de financement, vous ne saurez pas quel est le budget maximum dont vous disposez.

Dès lors, une fois le compromis de vente signé, vous disposez généralement de 3 mois afin de boucler le montage financer de l’achat immobilier. Pour cela, pensez à suivre ces étapes :

  • Trouver le meilleur crédit immobilier avantageux en comparant les offres des banques
  • Prendre en compte tous les frais annexes dans le calcul de votre budget (frais bancaires, assurance, frais de notaire, frais d’agence, etc.).
  • Déposer le dossier de demande de prêt dans un délai raisonnable
  • Attendre que les fonds soient débloqués pour finaliser votre achat immobilier

Outre le crédit immobilier, n’oubliez pas de prendre en compte les nombreuses aides fiscales dont vous pouvez bénéficier selon le type d’achat immobilier que vous envisagez.

Pour déterminer votre capacité de financement, vous pouvez utiliser un simulateur de crédit immobilier afin de connaître votre budget global et vos mensualités.

Spécificités des annonces immo de vente des particuliers

La vente de bien entre particuliers est un procédé qui permet d’éviter les frais d’agence. Ceux-ci ont tendance à augmenter substantiellement le prix d’achat du bien. Pour qu’une vente immobilière entre particuliers puisse être une bonne opération, il est important de bien analyser le marché des annonces de vente immo des particuliers.

Aujourd’hui, plusieurs sites de petites annonces entre particuliers se disputent le marché. Parmi les plateformes les plus connues, nous avons LeBonCoin où pouvez trouver plusieurs centaines d’annonces de particuliers souhaitant vendre leurs biens. La particularité des annonces immo de vente entre particuliers, c’est qu’elles sont plus sommaires et surtout moins illustrées. Dès lors, même si elles peuvent sembler moins attirantes que les annonces professionnelles, elles peuvent s’avérer très intéressantes. En effet, il n’est pas rare de tomber sur un bien qui corresponde parfaitement à vos attentes en termes d’aménagements et de commodités. Cela veut dire que vous partagez vos goûts immobiliers avec quelqu’un autre. Le seul inconvénient, c’est que le vendeur particulier a souvent tendance à surévaluer le prix de son bien immobilier. À vous de lui faire entendre raison en jouant sur vos talents de négociateur.

Il est possible d’acheter par vente directe un bien remarqué dans la vitrine d’une agence immobilière. Pour cela, il suffit de faire des recoupements et contacter directement le propriétaire afin d’éviter les frais d’agence. Toutefois, il faut toujours demander au particulier les différents diagnostics obligatoires avant tout achat.

Spécificités des annonces immo de vente des agences

Dans un processus de vente immobilière, les agences immobilieres servent principalement d’intermédiaires. Leur objectif est de faciliter la recherche de biens en fonction des critères que vous aurez définis en amont. L’agent immobilier devient alors votre principal interlocuteur. Il doit alors être attentif au type de bien que vous recherchez ( surface, nombre de chambres, installation, etc.) mais aussi à votre budget.

Dans leurs annonces de vente immobilières, les agences ont l’obligation de mettre en avant :

  • La description du logement : le type de bien, son état global, sa superficie, sa composition.
  • Le prix du bien en TTC : celui-ci doit préciser le prix de vente du bien, honoraires agence inclus, le prix de vente hors honoraires d’agence ainsi que le montant des honoraires d’agence.
  • Les résultats DPE (diagnostics de performance énergétique)
  • Les informations relatives à la copropriété : le nombre de lots et le montant annuel des charges courantes du lot.
  • Les informations du professionnel : le numéro SIREN et les tarifs
  • La photo représentative de qualité du bien immobilier
Aujourd’hui, plus de 60% des Français utilisent désormais internet pour chercher des biens immobiliers. Préférez alors les biens immobiliers qui fournissent un maximum d’informations dès l’annonce.

Comment éviter les pièges d’un premier achat immobilier ?

Passer du statut de locataire à celui de propriétaire est toujours une phase délicate. En plus de chercher le meilleur financement pour acquérir un bien immobilier, vous devez aussi penser à éviter certains pièges afin de réussir votre premier achat immobilier.

Ne pas se précipiter

Lors de son premier achat immobilier, on a souvent l’impression que tout se vend très vite. Rapidement, on peut avoir le sentiment de rater l’affaire du siècle. La tentation est alors grande de se précipiter pour acheter le premier bien immobilier qui semble convenir à vos attentes. Prenez toutefois le temps de réfléchir à votre achat et remettez votre décision à plus tard. Vous verrez surtout que, malgré les apparences, les acheteurs ont toujours la main sur les vendeurs.

Ne pas visiter un seul bien

Nous sommes toujours dans la logique de la précipitation. En effet, vous devez toujours visiter plusieurs biens immobiliers avant de choisir. Bien entendu, vous n’êtes pas à l’abri d’un coup de cœur. Mais même dans ce cas, penser à visiter d’autres biens avant de vous décider.

Ne pas zapper les agences pour éviter les frais

Parce qu’il s’agit de votre premier achat immobilier, vous êtes certainement inexpérimenté. Dès lors, vous avez besoin de l’assistance d’un professionnel pour réussir votre achat. Zapper les agences pour éviter les frais est une mauvaise idée. En effet, les propriétaires ont souvent tendance à surestimer leurs biens, car ils y attachent une valeur sentimentale. Avec l’aide d’un agent immobilier, vous leur ferez facilement entendre raison.

Lors de vos visites à vérifier les installations, ouvrir les placards soulever la moquette, etc. C’est le meilleur moyen de s’assurer que le bien ne présente pas de défauts majeurs.

Les différentes étapes de l’achat d’un bien immobilier

Pour réussir l’achat d’un bien immobilier, il est important de suivre certaines étapes indispensables. Parce qu’il s’agit d’une opération stressante, le fait de suivre ces étapes vous offrira plus de sérénité, surtout lorsque vous êtes un primo-acquérant.

Étape 1 : définir le budget

Cette première étape consiste à calculer le coût global de votre achat immobilier en faisant plusieurs simulations. Votre budget d’achat de bien immobilier doit prendre en compte les frais de notaire, les frais de l’agence immobilière, le frais pour les travaux (en cas d’achat dans l’ancien). Le mieux est de se faire conseiller par un professionnel afin de définir le budget le plus adapté.

Étape 2 : la recherche du logement

C’est sans doute l’étape la plus exigeante en termes de temps et d’investissement. En effet, trouver un bien immobilier qui convient peut s’avérer très difficile. Dès lors, prenez le temps d’affiner vos critères et bien préparer vos visites. Aussi, il faut penser à visiter les biens sans trop vous précipiter et posez les questions (installations, diagnostics, isolation, etc.).

Étape 3 : faire un offre d’achat et un compromis de vente

Cette troisième étape est assez délicate dans le sens où il faut parfois négocier serré avec le vendeur. Bien entendu, le prix de vente sera toujours dans les normes du marché. Ensuite, la signature de l’offre d’achat et du compromis de vente marque une nouvelle étape dans le processus d’achat. Toutefois, assurez-vous que ces actes écrits comportent les clauses nécessaires pour ne pas entraver la vente.

Étape 4 : rechercher un crédit immobilier

Après y avoir réfléchi en amont, l’étape de la recherche du crédit immobilier pour financer votre acquisition doit se faire 45 jours suivant la signature du compromis de vente. Il s’agit d’une étape stressante, mais la clé est de monter un dossier de prêt béton à déposer auprès de votre banque. Toutefois, n’hésitez pas à comparer les offres de prêts des banques ainsi que les conditions de prêt (pénalités, remboursements, assurance, etc.).

Étape 5 : signature de l’acte de déménagement

La signature de l’acte authentique de déménagement est l’acte qui entérine l’acquisition de votre bien immobilier. Pour cela, vous pouvez demander à un notaire de se charger de l’achat. Ce procédé ne coûte pas plus cher, car les deux notaires se partagent les honoraires. Après signature de l’acte de déménagement et du nouveau titre de propriété chez le notaire, vous recevrez vos clés.

À retenir : bien que l’immobilier reste un domaine assez complexe, vous allez toujours prendre les bonnes décisions si vous savez vous entourer de professionnels. Le seul inconvénient, c’est cela va vous coûter des dépenses supplémentaires. Mais cela en vaut vraiment la peine.

Partage

Comment optimiser sa recherche d’annonces immobilières ?Publié le 24/06/2021 à 17:02